Fermer le menu partenaire
Facebook Twitter Instagram

Ils témoignent

Photo de Océane Brage

Océane Brage

Lissière à la Maison du Tapissier

Un savoir-faire ancestral, résolument contemporain

Du 27 juin au 22 septembre 2019, le Miroir de Poitiers explore l’histoire de la tapisserie à la chapelle Saint-Louis. En partenariat avec la Cité internationale Aubusson, « Une histoire de tapisserie. Savoir-faire et modernité » retrace l’évolution de cet art du 17e siècle à nos jours. Du 27 au 30 juin, Océane Brage, lissière à la Maison du Tapissier a réalisé en public une tapisserie du logo Grand Poitiers Jouons le Futur.

Assister à un tissage en direct donne une autre dimension à l’exposition, c’est une indéniable valeur ajoutée. Les visiteurs appréhendent alors la technique et mesurent le travail qui a été nécessaire à la réalisation des tapisseries exposées.

Installée avec son métier à tisser, Océane, la lissière, a tissé en direct le logo de Grand Poitiers Jouons le Futur. Il lui a fallu quatre jours pour un résultat de 10X20 cm. Dans un environnement calme, sans être dérangée, il lui faut un mois pour tisser un mètre carré ! Cette animation a suscité beaucoup d’échanges, les visiteurs étaient très curieux de comprendre la technique.

Ils ont été aussi très étonnés de voir Océane tisser sur un métier vieux de plusieurs siècles le logo de Jouons le Futur. Le paradoxe, de mettre en relation ce slogan contemporain avec un savoir-faire ancestral, a frappé le public.

Dans les esprits, la tapisserie reste confinée dans le passé, sur les murs des châteaux. C’est pourtant un art ancien, qui existe toujours, et qui aujourd’hui s’affranchit complètement des contraintes techniques. La tenture, carrée ou rectangulaire, au mur, c’est fini ! Il n’y a plus de limites, ni dans les formes, ni dans les thèmes, ni dans les couleurs, ni dans les matériaux. Cela offre des possibilités infinies, très modernes, en partant d’un savoir-faire historique. La Peau de Licorne de Nicolas Buffe est une bonne illustration de ce qui peut se tisser aujourd’hui. La tapisserie ressort dépoussiérée par ces nouvelles créations. 99 % des commandes passées et du tissage réalisé à Aubusson concernent des sujets contemporains !

Benoît Brage, de l'Office du tourisme d'Aubusson-Felletin, et Océane Brage, de la Maison du Tapissier, lors du tissage du logo Grand Poitiers Jouons le Futur

Office du tourisme d'Aubusson-Felletin

Le Miroir de Poitiers

Publié le

Retour en haut de la page