Fermer le menu partenaire
Facebook Twitter Instagram

Ils témoignent

Photo de Cyril Chessé

Cyril Chessé

Co-créateur des Usines, à Ligugé

"Le territoire est inscrit dans notre ADN"

Réhabiliter la gigantesque friche industrielle de Ligugé, en 2011, c’était déjà « jouer le futur » ?

Réhabiliter les 20 000 m2 du site de l’ancienne filature et lui rendre sa fonction de production est indéniablement un pari. Ce projet de taille, nous l’avons engagé à quatre, sans aide, et nous ne partions pas nécessairement gagnants ! Notre vision des choses est passée et continue de passer par un questionnement qui s’appuie sur le passé, comment la culture et le travail évoluent au fil du temps, et s’efforce d’anticiper l’avenir en agissant au présent. Les deux premiers hectares ont constitué une phase de test. Une nouvelle tranche de travaux pour restaurer 3 000 m2 supplémentaires a commencé. Bureaux partagés, fab lab, artisans, artistes, associations, entrepreneurs… les Usines affichent complet aujourd'hui. Nous voulions que ce lieu accueille et donne vie à des projets d’entreprises vertueuses pour le territoire, décloisonne les secteurs d’activité, mixe les types de structures, partage les connaissances, avec des outils et les espaces de travail partagés. Dès le départ, l’idée était de créer un nouveau rapport au travail, de favoriser les rencontres en étant attentifs aux aspects sociaux, environnementaux, au bien-vivre…  Les Usines sont pilotées par une association, AY128, cela dynamise la mise en relation. Aujourd’hui, nous sommes un modèle de transversalité au niveau national.

 

Quels liens unissent Les Usines au territoire ?

Notre projet a été construit pour sauver ce lieu identitaire, qui a connu 150 ans d’activité industrielle et qui a marqué de son empreinte l’histoire du territoire. D’ailleurs, en 2013, nous l’avons fait inscrire à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques, comme patrimoine industriel remarquable. Cet ancrage historique et territorial est une dimension du projet. Le territoire est inscrit dans notre ADN, nous le connaissons bien, et les différents projets que nous développons sont en connexion avec les structures et institutions locales. Nous ne restons pas dans notre bulle.

De plus, les Usines participent à structurer le territoire, en proposant un cadre atypique, à moins d’un quart d’heure de Poitiers. Cela désenclave la grande couronne de Poitiers et rapproche la dynamique économique de la campagne. Notre potentiel de développement nous lie intimement à la politique de développement du territoire. Un nouveau marché de producteurs locaux sur le site et l’intérêt des artistes internationaux pour nos résidences de création illustrent les différents échelons du rayonnement des Usines, et l’attention que nous portons à chacun. Nous avons à ce jour développé un lieu vivant, convivial, hybride, en forte croissance, encourageant l’entreprise et la créativité, accueillant 25 structures et nous n’occupons pas encore un quart de l’espace disponible. Autant dire que nous avons encore des projets en réserve et le potentiel pour les réaliser !

https://lesusines.fr/

 

PHOTOS © ALAIN MONTAUFIER

Publié le

Retour en haut de la page