Fermer le menu partenaire
Facebook Twitter Instagram

Ils témoignent

Photo de Loïc Fleurot

Loïc Fleurot

Étudiant de l’IAE, 24 ans

"Une ville humaine"

Je viens de l’Île Maurice et l’université où j’ai obtenu ma licence a un partenariat avec l’université de Poitiers. De plus, l’un de mes amis ayant déjà suivi le cursus qui m’intéressait, m’en avait dit le plus grand bien. Ce qui se confirme, l’IAE est de plus en plus reconnu. Venant d’une « petite » île, je ne voulais surtout pas m’installer dans une grande ville. Il y a davantage d’opportunités dans une grande ville, mais je ne me sentais pas prêt. Ce sont donc ces trois facteurs qui m’ont conduit à Poitiers et je suis très content de ce choix. J’y ai trouvé plusieurs grands avantages. Sa situation géographique centrale est pratique pour voyager. Le coût de la vie n’y est pas exorbitant. Et tout est accessible à pied, car je me suis installé dans le centre-ville : les courses, les loisirs, l’école, et maintenant l’entreprise où je réalise mon stage… Une ville à taille humaine où je me suis intégré facilement. J’ai d’abord eu la chance d’être accueilli par des étudiants mauriciens, dont certains que je connaissais déjà, qui m’ont présenté leurs amis. Et j’ai rencontré des gens curieux de faire connaissance d’un étranger si loin de son île. Une difficulté, en revanche, a été le climat. Ce froid que je ne pouvais pas imaginer avant. Mais j’aurais eu froid pareillement partout en France ! Enfin j’ai été très surpris par l’architecture : je ne m’attendais pas à tout ce patrimoine. Poitiers est une ville qui a beaucoup de charme !

Aujourd’hui en stage de fin d’études, Loïc Fleurot s’est installé à Poitiers, en septembre 2017, quand il a entrepris un master d’ingénierie financière, à l’Institut d’Administration des Entreprises (IAE).

Photo © MAXIME SORIN

Publié le

Retour en haut de la page