Fermer le menu partenaire
Facebook Twitter Instagram

Ils témoignent

Photo de Oriane Loizeau

Oriane Loizeau

Etudiante en psychologie à Angers, 17 ans

Je vis à Poitiers depuis que j’ai 5 ans et je m’y sens très bien. Je connais la ville par cœur, ce n’est pas une grande ville, et je pourrais m’y déplacer les yeux fermés. C’est chez moi. Tous mes amis et ma famille vivent ici. Ce qui me plaît, c’est que beaucoup d’événements sont organisés, pour tous les âges, mais les plus jeunes apprécient d’autant plus cette animation. En ce moment, il y a le Festival de basket 3X3 et de culture urbaine sur la place de la mairie. C’est toute une ambiance ! Pour la Fête de la musique, on peut assister à de nombreux concerts, des DJs s’installent en face des terrasses des bars… Il y a des endroits qui me plaisent particulièrement pour me retrouver avec mes amis, le parc de Blossac ou l’îlot Tison. Je pratique l’athlétisme, de nombreuses compétitions et meetings sont organisés. C’est facile d’exercer ses centres d’intérêt. Pour moi, Poitiers est une petite ville où l’on trouve toujours quelque chose à faire.

À la rentrée prochaine, je serai étudiante en psychologie, à la faculté d’Angers. J’ai longuement hésité, car j’avais aussi la possibilité d’étudier à Poitiers. Ce n’est pas facile de quitter ses attaches, et c’est d’autant plus difficile que je m’y sens très bien. Le cursus de psychologie à Angers est mieux encadré, il y a moins d’étudiants, c’est plus petit. Je pense que ce sera mieux pour moi que de me retrouver dans un grand amphi, dans une grosse faculté… Je me projette mieux dans ce cadre plus rassurant. L’autre critère qui a emporté ma décision est la possibilité de partir un semestre étudier à l’étranger, qui est incluse dans le cursus. Il va donc falloir que je m’habitue à cette nouvelle ville, que je prenne de nouveaux repères. Mais j’ai prévu de rentrer à Poitiers le plus souvent possible, les week-ends pour retrouver ma famille et mes amis. J’y aurais toujours ma maison et mes petites habitudes !

Publié le

Retour en haut de la page