Fermer le menu partenaire
Facebook Twitter Instagram

Ils témoignent

Photo de Sylvain Maynier

Sylvain Maynier

Ancien capitaine de Poitiers Basket 86 (PB86)

Ancien capitaine de Poitiers Basket 86 (PB86), Sylvain Maynier reste très attaché à Grand Poitiers, son territoire d’origine, où il a activement développé le basket 3X3. Avec pour résultat des tournois internationaux organisés depuis quatre ans sur la place du Maréchal-Leclerc à Poitiers !

Quels étaient vos objectifs après avoir pris votre retraite sportive ?
Quand j’ai pris ma retraite sportive, j’ai toujours dit que deux choses me tenaient à cœur professionnellement : le basket et ma ville, Poitiers. J’avais déjà dans l’idée de développer le basket 3X3. Avec des amis, nous pensions à créer un petit tournoi au Jardin des Plantes, sur les bords du Clain. C’est le basket qui se pratique dans la rue, la forme la plus ludique, la plus populaire. C’est aussi un témoin du changement de comportement des jeunes vis-à-vis de la pratique sportive. Ils veulent jouer à n’importe quel moment, comme ils le veulent, sans contraintes et que cela fasse de belles photos à diffuser sur les réseaux. Sur un territoire avec 30 000 étudiants, ça colle ! C’est le même terreau que pour la Gamers Assembly.

Aujourd’hui, Poitiers est devenue une « place forte » du basket 3X3…
Oui, le petit tournoi a bien grandi en neuf ans et s’est transformé en une semaine dédiée aux cultures urbaines et au basket 3X3, avec cette année un tournoi international, étape des qualifications olympiques. En effet, en neuf ans, le basket 3X3 s’est structuré et est devenu récemment une discipline olympique dont la première compétition se disputera en 2020, lors des JO de Tokyo ! Poitiers entérine sa place de précurseur de la dynamique du basket 3X3 en France et s’élève à la hauteur de villes comme Shanghai, Los Angeles ou Moscou en accueillant l’un de 35 événements majeurs de la discipline !

Sur quels atouts du territoire avez-vous pu vous appuyer pour développer le Festival 3X3 ?
La Fédérération internationale de basket aime énormément le fonctionnement de la cité. Grand Poitiers n’est pas une mégalopole et pourtant, on y trouve tout ce qu’il faut pour y accueillir des événements de grande ampleur, sans les inconvénients d’une mégalopole. Nous avons réussi a faire grandir ce projet car, ici, tous les problèmes d’organisation ont une solution à portée de main. Quand une équipe internationale arrive en train, que de la gare, elle monte des marches et découvre le centre-ville, si français, avec tout à proximité : les hôtels, les restaurants, le terrain de basket au milieu de la place… Large et plate, la place du Maréchal-Leclerc se prête particulièrement bien à toute sorte d’animations, avec une dimension très esthétique. Nous avons de réels arguments !
Une autre qualité du territoire, qu’on ne souligne pas suffisamment, c’est son tissu associatif. On trouve de tout des associations de danse, de slam, multisports… Et les gens s’engagent bénévolement, c’est un territoire de passionnés, qui permet une dynamique formidable autour du Festival 3X3 !

2011 : création de l’Urban PB, tournoi organisé sur la place du Maréchal-Leclerc, à Poitiers.
2016 : tenue du 3×3 FIBA Europe Cup Qualifier à Poitiers, premier tournoi international de 3×3 sur le territoire français, pour les qualifications à la Coupe d’Europe.
2018 : première édition du Festival 3×3 Poitiers, consacré au basket 3×3 et aux cultures urbaines.
2019 : signature d’un partenariat de trois ans avec la fédération française de basket, Grand Poitiers et l’agence événementielle de Sylvain Maynier.

https://www.3x3poitiers.com

Photo © PHILIPPE AULIAC

Publié le

Retour en haut de la page